Retour au numéro
Vue 135 fois
17 juin 2019

Travailler pour quoi faire ?

 

Le 5/12/18, Fabienne Autier, professeur chercheur à l’EM Lyon en Gestion Stratégique des RH intervenait aux Mines de Paris pour présenter ses travaux sur la motivation au travail.
Voici une synthèse de son intervention et des axes de réflexion pour les managers.
Pour Fabienne Autier, quelques soient nos formations et parcours, notre vie professionnelle présente 3 phases :

Phase 1

Début de vie professionnelle. Nous sommes en attente de sécurisation : « Dites-moi ce que j’ai à faire ; apprenez-moi le métier et dites-moi si je le fais bien »

Managers :

  • Définissez bien vos objectifs et modes de fonctionnement
  • Réservez du temps à chaque collaborateur pour donner feedbacks factuels : les succès et axes d’amélioration

 

Phase 2

Initiée par une première crise de la motivation : « J’ai l’impression que j’ai fait le tour » ; « Je ne suis pas reconnu à ma juste valeur ». Nous nous mettons alors à l’écoute, voire en recherche d’opportunités.

Managers :

  • Mettez en avant les spécificités de chaque collaborateur et appuyez-vous sur les différences pour développer le collectif
  • Les leviers de motivations sont extrinsèques : promotion, augmentation mais aussi reconnaissance, responsabilités

Phase 3

Seconde crise de motivation : nous avons atteint le job ambitionné mais sentons un « coup de mou ». Cette phase est d’autant plus délicate que l’entourage n’est pas toujours d’une grande aide : « Tu as bossé comme un malade pour arriver là ! Ça va passer ».

Nous négocions ce virage de 4 façons :

  1. Nouveau défi : Un peu plus de la même chose : diriger une structure plus grande… Une fin de vie professionnelle en mode endurance peut-être sans passion
  2. Nouveau métier : un CAP de charpentier par exemple ; retour au début de cycle
  3. Continuer en douceur en investissant un autre domaine : construire une maison en Ardèche ; de moins en moins possible avec la pression économique
  4. Initier un projet, dans son environnement professionnel mais hors zone de confort et permettant de transmettre ses compétences

Exemple : un responsable logistique a conçu et déployé des nouvelles palettes dans toute son entreprise.
La meilleure solution dit Fabienne.

Managers et RH :

  • La motivation est intrinsèque : c’est le collaborateur qui la porte en lui, il s’agit de la faire émerger pour la mobiliser.

Point de vue de coach

Les 3 phases que décrit Fabienne Autier, nous les retrouvons dans nos missions de coachings. Et nous pouvons les accompagner !


Auteurs

Claude Bardy

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.